Une braise sous la cendre !

chronique (2).png

 

résumé

Je vais te dire ce que je dis à chaque esclave qui arrive à Blackcliff : la Résistance a tenté de pénétrer dans l’école un nombre incalculable de fois. Si tu travailles pour elle, si tu contactes ses membres, et même si tu y songes, je le saurai et je t’écraserai. »

Autrefois l’Empire était partagé entre les Érudits, cultivés, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable, brutale, dévouée à l’empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surpris en train de lire ou d’écrire s’expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laia, une esclave, et Elias, un soldat d’élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté… et sauver ceux qu’ils aiment.

résumé (1)

Comment passer à côté du premier roman de Sabaa Tahir, Une braise sous la cendre ? Parlant de temps en temps avec Audrey du blog Libertea, j’étais bien obligée de craquer pour ce premier tome. Et oui, elle est très convaincante !

Au travers des pages, on suit l’histoire de Laia, une jeune esclave qui fait tout pour sauver son frère qui s’est retrouvé en prison à la suite d’un raid. Laia est donc menée à Blackcliff, une école de soldat, pour être l’esclave de la directrice afin de récupérer le plus d’informations possibles. Lors de son aventure, elle rencontre Elias, le meilleur soldat de son école qui ne désire qu’une seule chose, échapper à son destin de soldat.

La première chose qui m’a frappé chez Laia, c’est à quel point je l’ai trouvé agaçante.. La lecture était donc compliquée au début car j’avais beaucoup de mal avec ce personnage. Assez vite, on retrouve le point de vue d’Elias et j’ai beaucoup plus accroché avec celui ci. Je trouve que c’est un personnage très complet, j’ai beaucoup aimé la façon dont l’auteure a tissé son histoire et ses relations avec sa famille, qui sont plus que compliqués. Heureusement, au fil des pages, le personnage de Laia s’étoffe petit à petit et on retrouve une égalité entre les deux.

L’auteure nous offre un univers assez particulier mais très bien décrit et très bien construit. On a des déserts, des djinns, une chaleur écrasante, du sable qui nous fouette le visage. J’étais complètement transportée vers des pays chauds aux déserts sans fin. La mythologie orientale accentue tout ces effets. Sabaa Tahir a réussi à me plonger dans son univers avec fluidité, sans trop de longueurs, rien à redire de ce côté là !

C’était vraiment une très jolie lecture pourtant je viens de remarquer que j’avais mis un 18 à ce livre sur Livraddict mais après réflexion, je ne pourrais pas dire que UBSLC est un coup de coeur.. Le tome 2 patiente gentiment dans ma PAL, j’espère aimer autant voir plus !

résumé (2)

Je vous conseille de vous plonger dans cet univers chaud, à l’ambiance spartiate qui sort des sentiers battus !

Et toi ? Tu en penses quoi ? Let's share ❤

Si Une braise sous la cendre vous intéresse, vous pouvez l’acheter juste ici.

(Ce lien est redirigé vers Amazon. Il s’agit d’un programme d’affiliation. Si vous achetez le livre que je te propose via ce lien, une petite rémunération me revient (vous ne payez pas plus cher). Aucune obligation, chacun achète ses bouquins où il veut ! :D)

 

4 Comments

Laisser un commentaire